ICI

on dit non

au gaz de couche !

Pas par idéologie,

mais par raison

et étude du sujet !

Vous trouverez sur ce site nombre d'informations sourcées, de témoignage pour vous faire votre propre opinion sur ce sujet. N'hésitez pas à lire et à nous contacter.

Ici on est tout d'abord des citoyens concernés par notre territoire!



BLOG


Gaz de couche : le double langage

1 commentaires

Des risques non couverts

Le groupe pourrait ne pas disposer de couverture adéquate contre les risques opérationnels éventuels. (page 66)

 

[...] La couverture d'assurance du Groupe ne prévoit pas de remboursement intégral des pertes potentielles découlant des risques opérationnels, [...]

 

Bien que le Groupe dispose d'une assurance habituellement contractée pour ces opérations il n'est pas totalement assuré contre certains des risques décrits dans le présent document. [...]

 

Rien ne garantit que les produits d'assurance versés au Groupe suffiront pour couvrir les dépenses relatives aux pertes ou aux passifs assurés. En outre, selon la gravité des dommages, le groupe pourrait ne pas être en mesure de réparer les biens endommagés rapidement ou de les reconstruire. [...]

 

A lire sur le document de la Française de l'énergie intitulé Rapport financier annuel pour l'exercice clos le 30 juin 2017 publié début novembre 2017.

www.francaisedelenergie.fr/medias/pdf/rfa_02-11-17_final.pdf

 

0 commentaires

Une industrie à risques

A lire sur le document de la Française de l'énergie intitulé Rapport financier annuel pour l'exercice clos le 30 juin 2017 publié début novembre 2017.

www.francaisedelenergie.fr/medias/pdf/rfa_02-11-17_final.pdf

 

Les opérations du Groupe présentent divers risques sanitaires, de sécurité, environnementaux et opérationnels (page 63)

[...] Les facteurs influencés par la géographie, la diversité opérationnelle et la complexité technique des activités du Groupe sur chaque site échappent à son contrôle.

Le Groupe est confronté à des risques industriels et environnementaux inhérents aux activités de prospection et de production d'hydrocarbures. parmi ces risques figurent notamment les éruptions de pétrole brut ou de gaz naturel pendant le forage, les effondrements des têtes de puits et les déversements ou fuites d'hydrocarbures entraînant, en particulier, des risques de déversement toxique, d'incendie ou d'explosion. Tous ces événements seraient susceptibles d'endommager ou de détruire les puits d'hydrocarbures dans les installations de production et avoisinantes, mettant en danger des vies humaines ou des biens et provoquant des interruptions opérationnelles et des dommages environnementaux avec des conséquences directes sur la santé et le bien-être économique des collectivités locales.

Les activités de prospection et de production de gaz naturel du Groupe pourraient également mettre en danger les ressources hydriques et la qualité du sous-sol, particulièrement dans le cas de déversements d'hydrocarbures dans les nappes phréatiques ou le sous-sol.

0 commentaires

Quelques perles !

A lire sur le document de la Française de l'énergie intitulé Rapport financier annuel pour l'exercice clos le 30 juin 2017 publié début novembre 2017.

www.francaisedelenergie.fr/medias/pdf/rfa_02-11-17_final.pdf

 

Si des ressources sont testées, il n'y a aucune certitude quant au fait qu'une portion quelconque des ressources soit commercialement viable. Le Groupe ne peut garantir aux investisseurs qu'il pourra réellement tester ces ressources ou les exploiter de manière rentable. (page 38)

 

Les résultats réels du groupe pourraient considérablement varier par rapport aux informations mentionnées dans son document de base ou les rapports d'experts.

[...] Il est donc prudent de ne pas se fier indûment aux conclusions indiquées dans les rapports. (pages 43-44)

 

Les données concernant les réserves et ressources des actifs de gaz naturel ne sont que des estimations; elles pourraient être significativement différentes des chiffres réels et pourraient ne pas être extraites de façon rentable à terme.. (page 44)

 

1 commentaires

Zone à forer !

Dans la présentation 2016 de l'assemblée générale de la Française de l'Energie, voici le schéma que l'on peut trouver page 17. A noter en bleu les forages de Tritteling 1 et de Folschviller, en vert ceux de Pontpierre, Lachambre, Longeville et Zimming, en rose de nouvelles prospections. La zone en est criblée. On y retrouve les demandes de Tritteling 2, Pontpierre. C'est le village de Téting qui est le plus entouré.

www.francaisedelenergie.fr/medias/pdf/fde_dec_2016_ag_-_fr_final.pdf

0 commentaires

Pourquoi deux discours de la part de la Française de L'Energie?

Un discours pour les citoyens et les élus

"Des précautions particulières dans les aquifères:

 

•Le forage est traité par une société spécialisée dans l’eau pour les 140 premiers mètres

 

•Utilisation de boue uniquement à base de bentonite (argile gonflante) et d’eau

 

•Étanchéité du ciment de classe G (identique aux usages des charbonnages de France)

 

•Tubage inspecté et approuvé par les organismes de normalisation standard de qualité ISO 9000 (Europe) et API (USA)

 

•Surveillance de la DREAL dans le cadre de la police des mines"

Présentation d’EGL au Sage du Bassin Houiller

5 mars 2013 (Diapositive 17)

 

 

Un discours pour les actionnaires

« Les opérations du groupe sont sujettes à tous les risques normalement liés à l’exploration, à l’évaluation, au développement et à la production de gaz naturel, y compris:

 

       Les éruptions, la formation de cratères (défaillance catastrophique), les explosions, les incendies; […]

 

       Les dangers environnementaux, tels que les fuites de gaz naturel, les ruptures de pipeline, et les rejets de gaz naturel toxiques;

 

       Les flux non contrôlés de gaz naturel ou de fluides de puits;

 

       La défaillance des installations ou du matériel, les pannes, les accidents;

 

       La rupture des conduites ou du ciment ou l’aplatissement du tubage;

 

       Les dommages aux réservoirs; […]

 

       La perte ou l’endommagement des outils de service ou de reconditionnement des champs gaziers; […] »

Document de base d’entrée en bourse de la Française de L’énergie (page 21)

14 mars 2016

 

 

Des contrôles "tenus à la disposition" de la police des mines

Source : Arrêté  N°2016-DLP/UPE-71 du 29 mars 2016 autorisant les sociétés European Gas LImited et Heritage Petroleum à procéder à l'ouverture de travaux miniers dans le périmètre du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux dit "Permis de Bleue Lorraine" sur le territoire de la commune de LACHAMBRE.

0 commentaires

Le gaz de houille se stimule

"Mais sauf miracle, il y a peu de chance qu'il soit rentable tant que l'on ne pourra pas faire de la fracturation, qu'elle soit hydraulique ou non, pour stimuler la sortie de terre de ce gaz de houille, explique Pascal Belloc, du Groupement des entreprises parapétrolières. C’est ce qui est fait couramment en Australie et en Amérique du Nord pour stimuler la production."

 

http://www.rfi.fr/emission/20130129-defaut-gaz-schiste-france-va-elle-exploiter-son-gaz-houille

0 commentaires

Lu sur un site de vente de pompe pour gaz de houille

 

 

« Le gaz de houille est un gaz naturel issu du charbon qui peut être utilisé comme source d'énergie. Le gaz de houille est extrait par fracturation de veines de charbon inexploitées en utilisant des méthodes de forage vertical ou horizontal. 

 

L'injection de grosses quantités de liquide dans la veine de charbon augmente la pression, ce qui permet de libérer le gaz. Différentes pompes sont utilisées pour extraire le gaz de houille :

 

  • Pompes de fond de puits
  • Pompes de transfert
  • Pompes d'injection
  • Pompes doseuse pour floculant »

Les pompes à vis excentrée seepex sont optimisées pour les différents procédés et remplissent parfaitement leurs fonctions dans toutes les applications liées au gaz de houille."

https://www.seepex.com/fr/applications/petrole-gaz-et-petrochimie/gaz-de-houille/

Comme quoi la fracturation se pratique pour extraire le gaz de houille. Bon ok, d'après la Française de L'Energie, c'est pas le cas en Lorraine. Permettez-nous d'en douter!

 

0 commentaires

Vidéo d'information sur le gaz de couche

0 commentaires

Marche du samedi 7 octobre 2017

0 commentaires