ICI

on dit non

au gaz de couche !

Pas par idéologie,

mais par raison

et étude du sujet !

Vous trouverez sur ce site nombre d'informations sourcées, de témoignage pour vous faire votre propre opinion sur ce sujet. N'hésitez pas à lire et à nous contacter.

Ici on est tout d'abord des citoyens concernés par notre territoire!



BLOG


Lu sur un site de vente de pompe pour gaz de houille

 

 

« Le gaz de houille est un gaz naturel issu du charbon qui peut être utilisé comme source d'énergie. Le gaz de houille est extrait par fracturation de veines de charbon inexploitées en utilisant des méthodes de forage vertical ou horizontal. 

 

L'injection de grosses quantités de liquide dans la veine de charbon augmente la pression, ce qui permet de libérer le gaz. Différentes pompes sont utilisées pour extraire le gaz de houille :

 

  • Pompes de fond de puits
  • Pompes de transfert
  • Pompes d'injection
  • Pompes doseuse pour floculant »

Les pompes à vis excentrée seepex sont optimisées pour les différents procédés et remplissent parfaitement leurs fonctions dans toutes les applications liées au gaz de houille."

https://www.seepex.com/fr/applications/petrole-gaz-et-petrochimie/gaz-de-houille/

Comme quoi la fracturation se pratique pour extraire le gaz de houille. Bon ok, d'après la Française de L'Energie, c'est pas le cas en Lorraine. Permettez-nous d'en douter!

 

0 commentaires

Vidéo d'information sur le gaz de couche

0 commentaires

Marche du samedi 7 octobre 2017

0 commentaires

Marche à Lachambre ce samedi

La "Française de l’Énergie" vient de déposer 5 nouvelles demandes de permis de forages, sur les communes de Pontpierre, tritteling et Folschviller.

 

 

 

 

Rejoignez-nous ce samedi, 7 octobre, à 14 h devant la mairie de Lachambre, pour une petite marche jusqu'à la plateforme de forage.

 

 

Pour les non-marcheurs, RDV sur la plateforme à 14h45. Au menu: café, gâteaux, information, convivialité!

 

0 commentaires

La loi "Hulot" devrait fermer la porte à l’exploration et l’exploitation des gaz de couche

Mardi 26 septembre, la Commission du Développement durable de l’Assemblée Nationale a examiné différents amendements relatifs au projet de  « loi  Hulot » (mettant fin à la recherche ainsi qu'à l'exploitation des hydrocarbures conventionnels et non conventionnels et portants diverses dispositions relatives à l'énergie et à l'environnement). 

 

 

 

Gaz de couche et gaz de mine, ce n’est pas pareil!
Depuis des années nous avions pu constater que les termes « gaz de mine » et « gaz de couche » était souvent utilisés comme synonymes. Les associations avaient alerté les membres de la commission sur cette confusion présente dans la publication initiale du projet de loi. 

 

Nous notons avec satisfaction que plusieurs amendements ont été proposés, par différents groupes, pour différencier le gaz de mine du gaz de couche. 

 

Les amendements adoptés, par la commission du développement durable, permettent d’éviter dorénavant toute confusion entre gaz de mine et gaz de couche. 

 

Les notions étant clairement définies, les régions concernées par l’exploration du gaz de couche sont maintenant satisfaites. 

 


Un renforcement de la loi Jacob

 

En juillet 2011, le vote de la loi Jacob avait interdit le recours à la fracturation hydraulique. En l’absence de méthode alternative à la fracturation hydraulique, toute exploitation des gaz et pétrole de schiste était, de-facto, devenue quasi-impossible. 

 

Le 26 septembre le rapporteur J.C. Colas-Roy a proposé un amendement, permettant de modifier la rédaction du premier article de la loi Jacob. Article qui devient donc: […] l'exploration et l'exploitation des mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux par des forages suivis de fracturation hydraulique de la roche, >de stimulation de la roche ou de l’emploi de toute autre méthode ayant pour but de modifier notablement la perméabilité de la roche ou du réservoir de manière irréversible sont interdites sur le territoire national.

 

 

 

Cela devrait fermer la porte à l’exploration et l’exploitation des gaz de couche.

 

Nous remercions le rapporteur Jean-Charles Colas-Roy et son équipe ainsi que nos députés locaux Hélène Zannier et Christophe Arend de nous avoir entendu.

 

 

 

Nous ne pouvons pas imaginer que ces amendements puissent être remis en question lors du vote du texte de loi en séance plénière, à l'Assemblée Nationale le 3 octobre.

 

 

 

L'association pour la préservation de l'environnement en Moselle-Est - APEL57

 

0 commentaires

Nouvelles demandes de travaux miniers

La société Française de l’Énergie a fait la demande de 5 nouvelles demandes d'autorisation de travaux miniers auprès de la préfecture de Moselle.

Les communes concernées sont à nouveau Folschviller, Pontpierre et Tritteling-Redlach

-Folschviller : une plateforme de 3 doublets (soit 6 forages).

-Pontpierre : une nouvelle plateforme de 2  doublets et un nouveau forage sur la plateforme existante.

-Tritteling-Redlach : Une nouvelle plateforme de 2 doublets et un doublet sur la plateforme existante.

Les enquêtes publiques se dérouleront du 26 septembre au 27 octobre 2017. Vous pouvez consigner vos observations sur le registre déposé à cet effet en mairie.

Vous pouvez consulter les documents également sur le site de la préfecture de Moselle.

Pour Folschviller :

http://moselle.gouv.fr/Publications/Publicite-legale-toutes-enquetes-publiques/Enquetes-publiques-en-cours/Enquete-publique-relative-a-la-demande-d-autorisation-de-recherche-d-hydrocarbures-liquides-ou-gazeux-sur-le-territoire-de-la-commune-de-Folschviller-du-25.09-au-26.10.17

Pour Pontpierre :

http://moselle.gouv.fr/Publications/Publicite-legale-toutes-enquetes-publiques/Enquetes-publiques-en-cours/Enquete-publique-relative-a-la-demande-d-autorisation-de-recherche-d-hydrocarbures-liquides-ou-gazeux-sur-le-territoire-de-la-commune-de-Pontpierre-du-25.09-au-27.10.17

Pour Triteling-Redlach :

http://moselle.gouv.fr/Publications/Publicite-legale-toutes-enquetes-publiques/Enquetes-publiques-en-cours/Enquete-publique-relative-a-la-demande-d-autorisation-de-recherche-d-hydrocarbures-liquides-ou-gazeux-sur-le-territoire-de-la-commune-de-Tritteling-du-26.09-au-27.10.17

N'hésitez pas à donner votre avis.

1 commentaires

La foreuse s'en est allée

La foreuse est partie depuis quelques semaines. Lyon, l'Italie, pour de la maintenance? Bref elle est belle et bien partie.

On peut se poser la question pourquoi n'avoir pas foré dans la foulée le site de Pontpierre qui est en état de l'être.

Je vous laisse trouver une réponse à cette question. En tout cas, le planning prévisionnel de l'entrée en bourse n'est pas respecté. A ce niveau également, que peut-on en penser?

0 commentaires

Témoignage d'un ancien foreur des HBL

1 commentaires

Les forages vus d'ULM

0 commentaires

Canalisation de gaz Lachambre Energis

0 commentaires