Pourquoi deux discours de la part de la Française de L'Energie?

Un discours pour les citoyens et les élus

"Des précautions particulières dans les aquifères:

 

•Le forage est traité par une société spécialisée dans l’eau pour les 140 premiers mètres

 

•Utilisation de boue uniquement à base de bentonite (argile gonflante) et d’eau

 

•Étanchéité du ciment de classe G (identique aux usages des charbonnages de France)

 

•Tubage inspecté et approuvé par les organismes de normalisation standard de qualité ISO 9000 (Europe) et API (USA)

 

•Surveillance de la DREAL dans le cadre de la police des mines"

Présentation d’EGL au Sage du Bassin Houiller

5 mars 2013 (Diapositive 17)

 

 

Un discours pour les actionnaires

« Les opérations du groupe sont sujettes à tous les risques normalement liés à l’exploration, à l’évaluation, au développement et à la production de gaz naturel, y compris:

 

       Les éruptions, la formation de cratères (défaillance catastrophique), les explosions, les incendies; […]

 

       Les dangers environnementaux, tels que les fuites de gaz naturel, les ruptures de pipeline, et les rejets de gaz naturel toxiques;

 

       Les flux non contrôlés de gaz naturel ou de fluides de puits;

 

       La défaillance des installations ou du matériel, les pannes, les accidents;

 

       La rupture des conduites ou du ciment ou l’aplatissement du tubage;

 

       Les dommages aux réservoirs; […]

 

       La perte ou l’endommagement des outils de service ou de reconditionnement des champs gaziers; […] »

Document de base d’entrée en bourse de la Française de L’énergie (page 21)

14 mars 2016

 

 

Des contrôles "tenus à la disposition" de la police des mines

Source : Arrêté  N°2016-DLP/UPE-71 du 29 mars 2016 autorisant les sociétés European Gas LImited et Heritage Petroleum à procéder à l'ouverture de travaux miniers dans le périmètre du permis exclusif de recherches de mines d'hydrocarbures liquides ou gazeux dit "Permis de Bleue Lorraine" sur le territoire de la commune de LACHAMBRE.

Écrire commentaire

Commentaires : 0